La corbeille de fruits

 Embruns de tendresse, p.18

LA CORBEILLE DE FRUITS

panier de fruits

Une corbeille de fruits

Ensoleille la table.

Les yeux mi-clos, je somnole

Dans l’air moite de cet après-midi

De fin d’été…

 Mon époux devient orange,

Vingt quartiers distincts à la fois acides et doux.

Un fruit des Fêtes, royal, unique.

Notre fils se transforme en amande.

Un bout pointu, un autre arrondi.

Il faut ouvrir la coque pour découvrir ce qu’il est vraiment.

Notre bru se métamorphose en kaki.

Excellent fruit. Or, quand le kaki est vert, il est orange.

Allez donc y comprendre quelque chose!

Notre fille se change en pomme.

En croquer une tous les matins éloigne le médecin.

C’est aussi le fruit biblique qui fit commettre mille folies.

Notre gendre, lui, est la noix de coco.

Tête dure, mais cœur si tendre!

Nos petits-enfants?

Le premier devient grappillon de groseilles,

Léger, fragile, joli, suret qui fait de la si bonne gelée.

La deuxième: une poire passe-crassane.

Allure boulotte, pelure rugueuse,

Elle fond sous la dent, tout sucre, tout jus.

La troisième: une mangue,

Fruit exotique si peu connu.

Et je suis la corbeille.

Sans moi, il n’y aurait que quelques fruits épars.

Sans eux, je ne serais qu’un vieux panier vide.

Une corbeille de fruits

Ensoleille mon cœur.

CAUCHEMAR

Explosion de tonnerre.  L’orage se déchaîne.

J’ouvre un œil, le referme.

Je veux revoir ma corbeille de fruits jolie.

Un éclair apocalyptique…

Elle est là…Mais….

Mon orange a disparu, mangée par la mort.

Mon amande, ce fruit tant aimé, s’est complètement desséchée.

Le ver de la jalousie a grugé le cœur du kaki, l’a complètement spolié.

Ma pomme, dans une atmosphère incontrôlable et incontrôlée,

lentement s’est ridée, ratatinée.

Ma noix de coco

a durci sa coque pour protéger sa chair trop tendre,

puis s’est échappée.

Mon grappillon de groseilles est devenu clochettes de la folie.

Seule ma poire passe-crassane a résisté victorieusement au temps.

Elle est devenue digne d’être primée.

Elle sera la base d’une nouvelle corbeille de fruits.

Quant à ma mangue, je ne sais pas.  On me l’a volée…

Moi, je suis devenue ce vieux panier vide.

Mon rêve s’enfuit.

L’orage est fini.

Une corbeille de fruits

Ensoleille la table.

panier de fruits

 

 

Leave a Response