QUELQUES CHEFS-D’OEUVRE

Voir d’autres chefs-d’oeuvre dans la catégorie Compagnons et Compagnonnages

Le Chef-d’œuvre en compagnonnage est l’œuvre que réalise un Compagnon soit pour être devenir  »aspirant’’ (travail d’adoption) soit pour être reçu Compagnon (chef-d’œuvre de réception)

Il réunit toutes les difficultés tant dans le dessin d’épure (présentation d’un objet par sa projection en trois dimensions) que dans le travail des matériaux utilisés dans les différents métiers.

Lors de compétitions, plusieurs Compagnons peuvent s’unir pour faire un chef-d’œuvre collectif.

ligne-grise

Métiers du bois

Sabots-sculptes

Paires de sabots  enchaînés en noyer (d’un seul bloc). Unis par la pointe. Tirés d’un fût de 2m50 de long.

Sculptées par Marcelin Gautier, dit Rennois l’Amour du travail, Meilleur Ouvrier de France, 1933

(Musée du Compagnonange. Tours, France)

ligne-grise

 Les grands chefs-d’oeuvre 

Le VianneyLe-Vianney-base

Le-Vianney

il fut construit sur décision de l’Assemblée générale du 29 septembre 1887.  Le Compagnon Vianney fut chargé d’harmoniser l’ensemble d’après un style bien défini. uvre fut terminé à temps pour l’Exposition universelle de 1900 où il obtint la plus haute récompense.

Longtemps exposé au siège de la Société des Compagnons charpentiers du Devoir de Liberté, 10 rue Mabillon, Paris VIe, il fait maintenant l’admiration de tous au côté de son ancien rival, le « Mazerolles », dans le musée des deux sociétés fusionnées.

 Le Mazerolles

Le-MazerollesExécuté sous la direction du Compagnon Louis Mazerolles, Bourbonnais Va de Bon Cœur dit le Maître des Maîtres, Mazerolles-et-Vianney-detaice grand chef-d’œuvre des charpentirs Soubises réunit pratiquement toutes les difficultés de l’art du trait (stéréotomie), notamment beaucoup de dévers et de croches dans les combles en pénétration. Il mesure 4,38 m de haut et pèse 600 kg. Aux Expositions de 1878, 1889, 1900 et de 1937 il obtint la plus haute récompense.

 

Ligne,jpg

(details 1- Le Vianney: Complexité du dessin de la base       2- details des  »cimes »: Mazerolle en avant, Vianney en arrière)

  (Le Musée du Compagnonnage de Paris)

ligne-grise

 Métiers de bouche

Hotel-Dieu-de-Beaune

       Hospice de Beaune : Hospice-de-Beaune-comparais

 – en pâte à nouilles. (20kg)

 –  2200 tuiles colorées – Vitraux en feuilles de gélatine –

 – 800 heures de travail dont 300 pour le toit

Chef d’oeuvre du Compagnon Boulanger  Bourguignon le disciple de la Sainte-Beaume. (1976)Ligne-doree

 ligne-grise

Métiers du cuir

BBotte-Napoleonotte Napoléon.  par Albigeois Ami des Arts,  surnommé  ‘’le bijoutier du genou’’.

En cuir sans couture visible.Botte-detail-1

Mosaïque de fines perles enfilées sur cheveux de femme.

Épopée napoléoniennes: 10 sur la tige – 3 sur le contrefort -2 sur l’avant pied : Napoléon et le Maréchal Soult.

2 ans de travail sans compter les épuresBotte-detail-2

ligne-grise

Métiers de la forge

Grille

– Grille : Grand chef d’œuvre du Compagnon Léopold Habert, dit Léopold le Tourangeau

Exécutée au dixième de 1878 à 1892 (14 ans). 2325 pièces de fer forgé étiré au marteau, la grille fonctionne normalement.

“  Pièce pleine d’astuces et de prouesses techniques inégalées jusqu’à ce jour : la partie qui sert d’anneau à la clé est composée de deux enfants dos à dos, évidés dans la masse. Dans la partie demi- ronde du foncet de la gâche, il est pratiqué une porte qui s’ouvre sur un espace de 8mm x 5mm x 8mm. Dans celui-ci, on trouve 12 outils miniatures. Les branches de chêne et de laurier du fronton sont chacune d’une seule pièce forgée dans la masse. La simili montre ainsi que les portraits double face sont en acier sculpté. Ils se retirent pur mettre une montre et des portraits-cartes véritables. Les volutes du milieu des panneaux inférieurs de chaque porte se composent des initiales L.H. entrelacées (Léopold Habert).

_ Unique au monde   (Musée du compagnonnage. Tours)  ”

ligne-grise